EDEC Commerce à distance

La Qualité de vie au travail comme vecteur d’accompagnement du changement

Par l'Opcommerce le 27 mai 2019

« Réfléchir à des solutions opérationnelles pour accompagner les développements organisationnels, managériaux et favoriser le mieux travailler ensemble » : tel est le point de départ de la signature de l’EDEC (Engagement pour le développement de l’emploi et des compétences) de la branche du Commerce à distance. Cet EDEC a été signé en 2014, pour une durée de 4 ans, entre les partenaires sociaux du secteur (UPECAD, CFDT, CFTC, CFE-CGC), l’Etat et le Forco en tant qu’organisme relais.

Six axes d’action

Les actions mises en place dans le cadre de l’EDEC s’articulent autour de six axes distincts :

- Axe 1 : Etude prospective sur l’évolution attendue du modèle social de la branche en lien avec les exigences du marché (effet levier de la QVT sur la performance du secteur et le développement des individus).

- Axe 2 : Accompagnement à la mise en œuvre de projets QVT.

- Axes 3-4-5 : Actions de formation à destination des salariés (salariés fragilisés, métiers du e-commerce et management de proximité).

- Axe 6 : Mesures d’ingénierie sur mesure (Accompagner la construction de démarches, actions, outils visant le développement de l’emploi et des compétences).

Rapport d’évaluation

Arrivé à son terme en 2018, l’EDEC de la branche du Commerce à distance a fait l’objet d’une évaluation par le cabinet Co&Sens, sélectionné sur Appel à propositions. Dans le cadre de cette évaluation, plusieurs préconisations ont été proposées pour relever des bonnes pratiques et constituer une aide à la décision du comité de pilotage afin de pérenniser les actions et identifier des pistes d’actions futures.

Pour faciliter l’appropriation de ces résultats par l’ensemble des acteurs, ces préconisations sont détaillées dans les documents téléchargeables ci-dessous.

En savoir + :

> Télécharger le document de synthèse
> Télécharger le rapport d'évaluation

L'Opcommerce est sur Twitter, retrouvez nos infos, nos actus et bien plus encore...

Suivez-nous sur Twitter